33 arrestations dans une importante frappe antidrogue

33 individus reliés à des réseaux de ventes de stupéfiants ont été arrêtés mercredi matin. Des motards font partie des gens qui se sont fait passer les menottes dans une dizaine de municipalités, dont Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les autorités ont notamment mis la main au collet de Claude Gauthier et Pascal Facchino, membres en règle des Hells Angels de Trois-Rivières. Ces individus dirigeaient le réseau de vente de stupéfiants à Saint-Jean-sur-Richelieu. 

Ces arrestations ont été effectuées dans le cadre du projet ORQUE qui a permis de démanteler complètement plusieurs réseaux en périphérie de Montréal, jusqu'en Outaouais. Ce matin, une dizaine de municipalités ont été ciblées incluant la Montérégie, l'Estrie, la Mauricie, l'Outaouais, le Centre-du-Québec et plusieurs arrondissements de la métropole.

Plus de 160 policiers de l’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) et les escouades régionales mixtes (ERM) de la Montérégie et de l’Outaouais ont mené ces opérations.

Sûreté du Québec

Depuis 2018, 37 perquisitions ont été effectuées ce qui a permis aux autorités de saisir:

• 23 véhicules
• Près de 2 kilos de cocaïne
• 120 000 $
• 27 100 comprimés de méthamphétamine
• 4 armes à feu
• 6 vestes aux couleurs des Hells Angels et un écusson

L’ENRCO est composée de policiers de la Sûreté du Québec et des services de police de Montréal, Québec, Laval et Lévis. Son mandat est de s'attaquer spécifiquement aux leaders du crime organisé, incluant les Hells Angels.