À la recherche d'un emploi, un Maskoutain fait le tour du web

Un quinquagénaire de St-Hyacinthe a pris les grands moyens pour se trouver un emploi.

Il s'est posté près du pont Bouchard en plein centre-ville hier matin avec une pancarte et son numéro de téléphone.

Il a déjà reçu quatre propositions, dont une entrevue avec le Groupe Maska.

Daniel Desautels avait toutes les misères du monde à gagner sa vie après plus de 25 ans comme représentant d'une compagnie d'outillage. Il est le premier étonné du succès de son initiative: «j'ai envoyé entre 80 et 100 CV en un an et je pense que j'ai eu plus d'appel en une journée qu'en une année».