Arrestation d'un Sorelois pour des chefs d'agression sexuelle

Mathieu Parenteau-Vallée, un homme de 28 ans de Saint-Joseph-de-Sorel qui s'apprêtait à tourner un documentaire sur l'intimidation, vient d'être arrêté par les policiers de la Sûreté du Québec et du Service de police de Trois-Rivières pour une série d'actes à caractère sexuel. 

Il a comparu une première fois aujourd'hui au Palais de justice de Sorel-Tracy et la Couronne s'est objectée à sa remise en liberté.   

La Couronne formulait cette demande en raison «d'un risque de récidive et pour ne pas miner la confiance des citoyens envers la justice», rapporte Les Deux Rives. 

C'est donc dire qu'il revient en cour pour son enquête sur remise en liberté le 7 juin.

Cette arrestation est le fruit d'une longue enquête où plusieurs victimes ont été identifiées par la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série, pour des gestes commis de mars 2018 à janvier 2019.

Il fait face à deux chefs d'accusation d'agression sexuelle et un chef de contact sexuel sur une enfant de moins de 16 ans.

Dans ce dossier, on peut toujours transmettre de l'information confidentielle au 1-800 659-4264, il n'est pas exclu qu'il y ait d'autres victimes. 

L'homme aurait pu être en contact avec d'autres mineurs, il cherchait récemment des figurants pour le tournage de son film «La chute de l'intimidation» dont le tournage devait débuter le 7 juin.