Conduite dangereuse causant la mort d'un enfant: Le procès du policier se poursuit

Le procès de Patrick Ouellet, ce policier accusé de conduite dangereuse causant la mort d'un enfant à St-Hubert, se poursuivra aujourd'hui au palais de justice de Longueuil. 

L'agent de la Sûreté du Québec était en filature et roulait à 122 km/h dans une zone de 50 lorsqu'il a percuté la voiture où prenait place le petit Nicholas Thorne-Belance.

Le garçon de 5 ans a perdu la vie à la suite de la collision. Son père Mike Jude Belance a témoigné hier. 

Quelques heures après l'accident, il a déclaré à la police qu'il croyait avoir le temps de tourner. 

Il pensait que la voiture qui arrivait à toute vitesse ralentirait en le voyant s'engager dans un virage. 

L'accusé participait à une enquête de l'UPAC sur du financement illégal au Parti libéral du Québec au moment du drame.