Des amendes pour les visiteurs de nuit au Mont-Saint-Hilaire

Les visiteurs noctures devraient y penser à deux fois avant de s'aventurer dans la réserve naturelle Gault du Mont-Saint-Hilaire.

Ils recevront une amende s'ils se font prendre. 

Un an après avoir entrepris des patrouilles de nuit, la Régie de police Richelieu-St-Laurent passe en mode répression.

245 avertissements ont été donnés en 2016. Grâce à une nouvelle réglementation de la municipalité, les policiers peuvent maintenant remettre des amendes de 100 $.

Un soulagement pour Martin Duval, qui est responsable de la réserve naturelle Gault.

"On est très heureux d'avoir l'aide des policiers. Les gens prennent ça plus au sérieux lorsque nos patrouilleurs sont accompagné," explique M. Duval.

La présence des policiers vise à prévenir les délits, principalement les feux à ciel ouvert.

La réserve naturelle Gault est ouverte au public de 8h jusqu'à une heure avant le coucher du soleil.

Avec la collaboration de Benoit Chevalier