Des députés du PQ dénoncent le traitement réservé à des projets de CPE en Montérégie

Les députés du Parti Québécois de la Montérégie dénoncent le traitement réservé à plusieurs projets par la direction régionale du ministère de la Famille.

Selon eux, le CPE Petit-à-Petit de Contrecoeur ne parvient pas à créer les places qui lui ont été octroyées en raison de tracasseries qui se multiplient.

De plus, les députés souhaitent rendre public les obstacles à répétition qui sont imposés à la construction du CPE L'Attrait Mignon situé à Longueuil.

Ils demandent donc au ministère de la Famille de s'assurer d'un service équitable à travers toutes les régions du Québec.

Le député de Verchères, Stéphane Bergeron:

« On a eu des témoignages ce matin de CPE qui ont soit abandonnés des projets ou qui on soit fermé à cause de cette attitude de la part de la direction régionale de la Montérégie. C'est tout simplement inacceptable. »