Fuite de gaz à Saint-Hubert: l'aéroport fermé et des résidences évacuées

Une importante fuite de gaz force la fermeture de l'aéroport de St-Hubert

Une importante fuite de gaz naturel force la fermeture de l'aéroport de St-Hubert, à Longueuil.

Des vols ont aussi été détournés en raison du risque d'explosion pour les avions. Selon le Service incendie de Longueuil, la délicate opération de réparation de la conduite sera faite à 19 heures. On ignore à quel moment il y aura un nouvel horaire pour l'arrivée des vols.

Le gaz naturel est plus léger que l'air, donc normalement il monte dans les airs. - Michel Huguerot, Service incendies de Longueuil

208 résidences du secteur du chemin de la Savane ont aussi été évacuées, de façon préventive. 

Le courant a dû être coupé pour 600 clients d'Hydro-Québec du secteur, le temps que la fuite soit colmatée. Pour savoir quand le courant sera rétabli, rendez-vous sur le site web d'Hydro-Québec.

Une conduite de gaz naturel d'Énergir de 6 pouces de diamètre aurait été accrochée par un entrepreneur qui faisait des travaux sur le chemin de la Savane.

Les citoyens qui avaient été accueillis dans un autobus attendent maintenant de réintégrer leur domicile. Une école et des commerces du secteur ont dû être évacués mais devraient être rouverts dans les prochaines heures.

Nous avons tenté de joindre ÉnergiR pour avoir plus de détails sur le bris. Nous attendons leur retour d'appel.

Le chef de division du Service incendie de Longueuil, Michel Hugerot expliquait à RDI que le retour à la normale pour les vols viendra plus tard. Même chose pour le retour du courant qui sera progressif en fonction de ces travaux.

La source d'ignition est identifiée et coupée et le périmètre est fermé donc le secteur est sécurisé. Selon les estimations d'Energir, le colmatage de la fuite de gaz naturel devrait être fait entre 18h et 18h30. C'est complexe comme opération c'est pour cela qu'il a fallu couper l'alimentation. Les vols devraient être détournés en soirée.

 

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média)