La Commission municipale du Québec procède à des remaniements à Chambly

La Commission municipale du Québec procède à des remaniements à Chambly, alors que la Ville est toujours en tutelle.  Les tuteurs ont pris ces décisions dans les dernières heures.

La directrice générale adjointe de Chambly n'assumera plus les tâches de ressources humaines, selon l'information obtenue de la Commission.

Les tuteurs ont retiré ses fonctions à Annie Nepton. Elle conserve toutefois ses fonctions aux finances. Il faudra donc pourvoir à un poste aux ressources humaines.

Ceux-ci ont aussi nommé hier Jean-François Auclair au titre de directeur général par intérim.

Celui qui était directeur du Service de la planification et du développement du territoire sera DG par intérim pour une durée indéterminée. Dans ce jeu de chaise musicale, c'est l'urbaniste Sylvie Charest qui s'occupera de ce Service.

Rien ne serait défini quant à l’actuel directeur général Michel Larose pour la suite des choses, lui qui est en congé de maladie.  

L’urbaniste Sylvie Charest assurera les fonctions de direction du Service de la planification et du développement du territoire le temps qu’il sera au poste de directeur général par intérim.

En agissant de la sorte, la Commission municipale veut par ces résolutions s'assurer qu'il n'y ait pas «d'irrégularités» au département des ressources humaines.

 D'ailleurs, il n'y aurait pas eu d'évaluation de rendement depuis 2014.

Rappelons que les employés de la Ville demandaient des mesures de protection pour collaborer à l'enquête.

Finalement, une rencontre entre les tuteurs de la CMQ et les citoyens est prévue le 20 mars, à 19 h, au Centre des aînés de Chambly.