Le DG de la SQ Martin Prud'homme suspendu de ses fonctions

Le directeur général de la Sûreté du Québec, Martin Prud'homme, est suspendu en raison d'une allégation d'infractions criminelles.

Il a été rencontré aujourd'hui et relevé provisoirement de ses fonctions. Le gouvernement affirme avoir été mis au courant des faits hier. 

On ne connaît pas la nature des possibles infractions criminelles que M. Prud'homme aurait commises. Des médias rapportent que les infractions auraient un lien avec les fuites à l'UPAC, dont l'enquête Mâchurer qui porte sur le financement du Parti libéral du Québec, et l'arrestation du député Guy Ouellet, en octobre 2017.

Martin Prud'homme demeurera suspendu le temps que le Bureau des enquêtes indépendantes fasse la lumière sur ces allégations.

Mario Bouchard, directeur adjoint à la SQ, assurera son intérim à compter d'aujourd'hui.

On parle vraiment d'une allégation et non pas d'une accusation, c'est important de faire la distinction. À la question "a-t-il été arrêté?", la réponse est non, il a été seulement rencontré et relevé temporairement de ses fonctions. Au moment où l'on se parle, c'est fait. -Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique du Québec 

Martin Prud'homme avait été nommé patron de la SQ à l’automne 2014. En décembre 2017, il avait été envoyé au SPVM pendant un an pour faire le ménage au sein du corps de police.