Le manque d'effectif médical décrié en Montérégie-Ouest

Le manque d'effectif médical est de nouveau décrié sur le territoire de la Montérégie-Ouest.

La FIQ et le Syndicat des professionnelles en soins de la région réclament au gouvernement des mesures d'urgence.

Selon les syndicats, le manque de personnel, notamment d'infirmières, affecte la qualité des soins offerts aux patients.

Francine Savoie, présidente de la FIQ - SPS de Montérégie-Ouest:

« Quand on me dit qu'on est en discussion avec le ministère depuis des mois pour régler cette problématique-là, bien je pense qu'il est temps qu'on agisse, qu'on arrête d'en discuter puis qu'on mette un plan en action pour améliorer cette situation-là de prise en charge médicale. »