Montréal aura ses trottinettes libre-service

Les trottinettes électriques en libre-service pourront circuler dans les rues de Montréal à compter du 6 juillet.

Les trottinettes électriques en libre-service pourront faire leur entrée à Montréal à compter du 6 juillet.

Le gouvernement du Québec a autorisé l'implantation d'un projet pilote dans la métropole, incluant Westmount.

L'utilisation des nouveaux engins se fera sous plusieurs conditions.

Les conducteurs devront être âgés de 18 ans et plus ou posséder un permis de conduire de cyclomoteur. Ils seront obligés de porter un casque et devront suivre les mêmes règles que les cyclistes.

Les entreprises qui exploiteront les trottinettes devront régler la vitesse maximale à 20 km/h. Elles devront aussi offrir gratuitement deux formations par année sur la conduite sécuritaire. Cette formation sera notamment donnée dans l'application dès la première utilisation d'une trottinette.

Contrairement à plusieurs villes dans le monde, Montréal interdira de laisser les trottinettes n'importe où sur la voie publique même s'ils n'ont pas d'ancrage fixe comme les BIXI. Ces véhicules électriques devront être stationnés contre les supports à vélo ou dans des endroits spécifiquement désignés grâce à de nouveaux panneaux de signalisation.

Actuellement, les compagnies Lime et Uber sont en concurrence pour offrir ce nouveau moyen de transport à Montréal.

D'autres municipalités pourront aussi tester les trottinettes électriques, à condition de se munir d'un règlement à cet effet.