Roberge dénonce la lourde bureaucratie des commissions scolaires

Le député de Chambly se porte à la défense des parents qui ne peuvent pas choisir l'école de leur enfants. 

Le caquiste Jean-François Roberge accuse les commissions scolaires d'imposer des règles illogiques qui ne répondent pas aux besoins et demandes des familles. 

Par exemple, à l'heure actuelle, des enfants ne fréquentent pas l'école située à proximité de leur résidence, d'autres ne sont pas admis au même établissement que leurs frères et soeurs.