Un militaire de St-Jean accusé d'agressions sexuelles

Un militaire de St-Jean-sur-Richelieu est accusé de trois agressions sexuelles. 

Les faits qui sont reproché au soldat Jeremy August seraient survenus lors d'un entraînement à la garnison St-Jean en novembre 2016.

Les trois présumées victimes sont aussi membres des Forces armées canadiennes.

L’affaire pourrait être entendue en cour martiale.