Un Montérégien accusé de pornographie juvénile

Un Montérégien fait face à des accusations en lien avec de la pornographie juvénile.

Maxime Sarazin a été arrêté par l'Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la SQ.

L'homme de 25 ans a été accusé mardi de possession et de distribution de pornographie juvénile, de leurre informatique et de bris de probation.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Denis, indique qu'une perquisition a été réalisée à Les Coteaux, au domicile de l'accusé. « Du matériel informatique a été saisi pour analyse, l'enquête se poursuit à ce niveau », ajoute-t-il.

Toute information sur l'accusé peut être transmise à la Centrale de l'information criminelle au 1 800 659-4264.