Un propriétaire de centre équestre accusé de pédophilie en Montérégie

La Régie de police Richelieu-St-Laurent recherche des victimes d'un présumé pédophile et ancien propriétaire d'un centre équestre, à St-Amable, en Montérégie. Clément Lamoureux aurait fait plusieurs victimes mineures entre 2005 et 2012.

Une dizaine de chefs d'accusation de nature sexuelle sur des mineurs vient d'être déposée contre l'homme de 66 ans qui a comparu cet après-midi, au palais de justice de Sorel. La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté. Une complice, une femme de 26 ans est coaccusée sur un chef d'accusation d'agression sexuelle.

Clément Lamoureux était propriétaire de l'entreprise Centre équestre C.C depuis 1997. En plus de l'élevage de chevaux, le commerce offrait également un service d'hébergement et de camps de vacances selon le Registre des entreprises.  

Toutes les agressions seraient survenues dans ce contexte, selon la régie de police. Lamoureux travaillait encore dans l'univers des chevaux dans une autre entreprise depuis 2016, à Sainte-Julie, lors de son arrestation vendredi.

Toute information qui permettrait d'identifier de potentielles victimes peut être transmise à la police au 450 536-3333.

(Avec la collaboration de Benoit Chevalier, journaliste Bell Média)