32 jeunes filles piégées par un prédateur sexuel parisien

Une trentaine de jeunes filles du Centre-du-Québec et 6 de l'Estrie auraient été piégées sur Internet par un prédateur sexuel parisien.

Antonio Bockell, 27 ans, a été arrêté à Paris, le 27 septembre dernier.

Il serait entré en contact avec au moins 77 adolescentes au Québec, dont 32 au Centre-du-Québec et 6 en Estrie, pour leur soutirer des photos explicites.

L'homme créait de faux comptes d'adolescentes sur les réseaux sociaux pour approcher ses victimes.

L'agent aux communications de la SQ, Jean-Raphaël Drolet.

 

" Il mentionnait aussi faire partie d'une école de mode ou de mannequinat pour obtenir des photos inappropriées de ses victimes. Il utilisait aussi différentes menaces d'atteindre à la réputation de ses victimes si elles refusaient de fournir les photos."

 

Le travail des policiers québécois et français a débuté en avril 2017 à la suite de plaintes de jeunes filles.

L'homme sera accusé de leurre informatique, extorsion ainsi que possession, production et distribution de matériel pornographique juvénile.

En collaboration avec Caroline Labrie, journaliste Bell Media