6 chefs d'infractions contre un psychologue de Drummondville

Un psychologue de Drummondville fait face à 6 chefs d'infractions de l'Ordre des psychologues du Québec.

Luc Doyon fait notamment face à 2 chefs d'infractions d'inconduite sexuelle et deux de conflit d'intérêts et de rôle.

L'Ordre des psychologues du Québec (OPQ) lui reproche, entre autres, d'avoir eu des relations sexuelles avec des ex-patientes.

Lors d'audiences précédentes, le syndic a expliqué qu'il n'y a pas de délai suggéré par l'OPQ pour développer des liens intimes.

L'OPQ reproche également au psychologue d'entretenir des activités sociales avec ses patients.

On lui reproche aussi une approche thérapeutique non conforme aux principes scientifiques et un chef d'infraction en lien avec la tenue de dossier.

Le psychologue a plaidé non coupable aux six chefs d'infractions.

Le dossier se poursuit à la fin novembre (du 27 au 30 novembre) au siège social de l'OPQ pour les audiences sur culpabilité.