Accident à St-Eugène : pas un malaise au volant

L'hypothèse du malaise au volant est écartée pour expliquer l'accident mortel de jeudi dernier à St-Eugène.

L'accident a coûté la vie à Blanche Major, 97 ans, de St-Nazaire-d'Acton.

Le coroner Yvon Garneau indique que selon l'autopsie préliminaire, la dame est décédée des suites de ses blessures subies dans l'accident.

M. Garneau précise que les circonstances de l'accident font toujours l'objet d'une enquête.

Plusieurs facteurs peuvent toujours être en cause comme la distraction, la présence d'un animal ou un problème mécanique sur la voiture.