Accident de moto mortel à NDBC : la vitesse en cause

L'accident mortel de moto survenu le 3 juillet dernier à Notre-Dame-du-Bon-Conseil a été causé par la vitesse excessive.

C'est ce qu'on apprend dans le rapport du coroner sur la mort de Francis Poliquin qui a été rendu public aujourd'hui (lundi).

Le jeune homme de 24 ans avait perdu le contrôle de sa moto dans une courbe du 13e rang Est.

Le rapport d'Yvon Garneau relate que l'alcool, la configuration de la route et la mécanique n'étaient pas en cause.

Le coroner conclut que la vitesse doublée de la témérité du jeune conducteur explique la tragédie.