Accident mortel : 53 mois de prison pour un accusé

Impliqué dans le décès d'un motocycliste, un homme dans la vingtaine écope d'une peine de prison.

William Gamelin passera les 53 prochains mois derrière les barreaux.

Il faisait face à plusieurs accusations, dont conduite avec les capacités affaiblies causant la mort, délit de fuite causant la mort et conduite dangereuse.

À sa sortie de prison, il ne pourra conduire un véhicule pour une période de 6 ans.

Gamelin doit également s'acquitter d'une suramende.

En juillet 2016, le chauffard a happé mortellement un motocycliste sur l'autoroute 20, près de Saint-Cyrille-de-Wendover.