Agression armée à St-Germain : peine de prison pour un accusé

Impliqué dans une agression armée à St-Germain-de-Grantham en février 2016, Joey Ray écope de 14 mois et 15 jours de prison.

Il a été condamné pour voies de fait grave, vol qualifié et complot en vue de commettre un acte criminel.

Un entrepreneur a été grièvement blessé au cours d'une violente agression survenue le 13 février 2016 sur une propriété du 12e rang.

Deux autres accusés ont reçu jusqu'à maintenant une peine d'emprisonnement. 

Un dernier accusé, Nelson Murphy, doit revenir en Cour en mai pour la suite des procédures judiciaires.