Ambulances redirigées : la situation se rétablit

La situation se rétablit à l'hôpital Sainte-Croix de Drummondville quant à l'achalandage de patients sur civière.

Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec rapportait mardi après-midi un taux d'occupation de 22 patients sur civière pour une capacité de 19 patients. 

Depuis lundi, la mesure de détournement d'ambulance a toutefois dû être appliquée à deux reprises en raison du nombre élevé de patients sur civière.

Un premier détournement a été appliqué le 20 mars à 23 h avec un taux d'occupation de 39 patients sur civière sur une capacité de 19.

La deuxième période de détournement est survenue le 21 mars de 10 h à 13 h. Au cours de ces deux moments où la mesure a été prise, seul un patient a été détourné.

Durant ces périodes, les ambulances auraient pu être redirigées vers Victoriaville ou Trois-Rivières.

L'achalandage même au sein de l'urgence ne serait pas en cause selon le CIUSSS MCQ.

Les cas urgents n’ont pas été inclus dans cette mesure et ont été traités à Drummondville.

La directrice adjointe urgences et soins critiques au CIUSSS MCQ, Nathalie Boisvert, explique les facteurs qui déterminent la prise de cette mesure :

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce taux d'occupation sur civière élevée, dont l'état de santé des patients dans les lits et un nombre plus grand qu'à l'habitude d'ambulance.

Une trentaine d'ambulances ont afflué à l'hôpital Sainte-Croix le 20 mars, contrairement à une moyenne journalière de 22.