Antoni Bergeron demeure détenu

Accusé d'agression sexuelle et de tentative de meurtre, Antoni Bergeron renonce à son enquête sur remise en liberté.

Détenu depuis décembre 2017, l'homme de 25 ans le restera jusqu'à la fin des procédures judiciaires.

Bergeron aurait agressé sexuellement une femme de 33 ans de Danville en plus de tenter de la noyer.

Il a rencontré sa victime alors qu'il répondait à une annonce sur le site Kijiji pour une chambre à louer.

Il a finalement pris la fuite au volant de la voiture de la victime. Il a été arrêté à Warwick.

Une autre victime, cette fois de Québec, a porté plainte contre Bergeron.

Les policiers croient d'ailleurs qu'il pourrait avoir fait des victimes dans le grand Drummond.

L'accusé revient en Cour le 6 septembre.