Caméras dans les CHSLD du grand Drummond : la FSSS-CSN accueille la nouvelle avec réserve.

Québec propose de laisser les patients des CHSLD décider s'ils souhaitent ou non installer une caméra dans leur chambre.

Le choix n'exigerait pas l'autorisation des établissements et l'usager aurait notamment le choix de camoufler ou non la caméra.

Il y aurait aussi des limites sur la prise d'images et une interdiction de diffuser les enregistrements, notamment sur Internet.

L'idée a été présentée à la Commission parlementaire sur le projet de loi 115 sur la maltraitance des aînés et personnes vulnérables.

La FSSS-CSN, qui représente les préposées aux bénéficiaires de Drummond, n'est pas contre l'idée, mais soulève quelques réserves.

Claude Audy est vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).