Canicules de 2018 : 12 décès potentiels dans la région

La vague de chaleur extrême de juillet dernier aurait fait 12 décès potentiels en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Le CIUSSS MCQ confirme que l'enquête préliminaire sur les canicules de 2018 a permis de confirmer 2 décès ainsi que 10 décès potentiels liés à la chaleur.

L'organisation pourrait confirmer le nombre exact lorsqu'elle aura en main les rapports complets du bureau du coroner.

On sait toutefois que sur les 12 décès, il y a 8 hommes et 4 femmes et que la moyenne d'âge des personnes décédées est de 71 ans.

Deux des victimes des canicules habitaient en résidence privée pour aînés alors que les 10 autres demeuraient dans leur domicile privé.

Le CIUSSS MCQ précise qu'au moins 8 des personnes décédées habitaient seules.

La majorité des victimes habitaient un îlot de chaleur urbain et/ou un quartier défavorisé sur le plan social ou matériel.

Cette enquête sur les canicules de l'été 2018 permettra notamment au CIUSSS MCQ de peaufiner ses stratégies de prévention auprès de la clientèle cible.

Outre les aînés, plusieurs travailleurs ont été incommodés par les canicules qui ont sévi notamment entre le 30 juin et le 6 juillet 2018.

L'été 2018 aura d'ailleurs été le plus chaud au Québec depuis 146 ans.