CCID : la pénurie de main-d'oeuvre préoccupe

Le recrutement de main-d'œuvre sera au cœur des défis de la Chambre de commerce et d'industrie Drummond pour 2018-2019.

Le message a été lancé hier (mardi) lors du Coquetel de la rentrée de la CCID où 300 convives étaient réunis au Cégep de Drummondville.

Linda Desrochers est présidente de la CCID.

" On sait qu'il y a une pénurie à ce nouveau là. Nous sommes vraiment en démarche pour du recrutement très fort. C'est vraiment là-dessus qu'on va prendre beaucoup, beaucoup de place lors de la prochaine année."

Pour aider au recrutement de main-d'oeuvre, la CCID tiendra à nouveau l'activité "Un emploi en sol québécois".

L'activité a permis l'an dernier l'embauche d'une dizaine de travailleurs étrangers maintenant établis à Drummondville.

La CCID mise également sur l'industrie 4.0 avec le Blitz de l'industrie au mois d'octobre pour remédier à la pénurie de travailleurs.

La Chambre de commerce et d'industrie de Drummond compte 1 300 membres réparties dans plus de 600 entreprises.