Cellulaire au volant : le ministre des Transports envisage de sévir

La bataille du coroner Drummondvillois Yvon Garneau contre le cellulaire au volant pourrait porter ses fruits.

Selon Radio-Canada, le ministre des Transports aurait réitéré son désir de serrer la vis aux conducteurs fautifs.

Laurent Lessard aurait évoqué dans les derniers jours la possibilité d'imposer 9 points d'inaptitude à un conducteur pris à utiliser son cellulaire au volant.

Il s'agit de l'une des principales recommandations du coroner Garneau.

Il juge que la sanction actuelle, soit 4 points d'inaptitude au dossier de conduite, est insuffisante.

M. Garneau croit que la mesure aurait le même effet dissuasif que les pénalités imposées pour le dépassement illégal d'un autobus scolaire.