Crise étudiante à Victo : la suspension pour un policier

Un policier de la Sûreté du Québec est suspendu sans salaire pendant 35 jours pour avoir blessé trois manifestants à Victoriaville en 2012.

Denis Burelle est blâmé par le Comité de déontologie pour des gestes commis pendant une manifestation étudiante lors du congrès du parti libéral.

On reproche à l'agent d'avoir tiré à 10 reprises des projectiles de plastique avec son arme d'impact sans discernement.

Trois étudiants ont été gravement blessés alors qu'ils ne représentaient pas de menaces pour les policiers.

La liste des blessures comprend des fractures au visage, des dents cassées, un lobe d'oreille déchiré et des commotions cérébrales.