Débat houleux sur la laïcité chez les jeunes péquistes à Victoriaville

Deux propositions ont fait l'objet de débats houleux le week-end dernier à Victoriaville au Congrès national des jeunes du Parti Québécois.

Les militants ont rejeté l'idée d'interdire le port des signes religieux durant le travail pour les employés du secteur public et parapublic.

Les opposants décriaient le fait que la proposition ressemblait trop au projet de Charte des valeurs.

Puis, les jeunes péquistes ont aussi voté contre la proposition d'appliquer la loi 101 dans tous les cégeps.

Des propositions sur la diminution du financement aux écoles privées et la destitution des députés accusés au criminel ont cependant été adoptées.