Décès de Guy Ouellette : des suggestions pour la course sur terre battue

Le rapport sur le décès de Guy Ouellette émet certaines recommandations envers la course automobile sur terre battue.

Rappelons que le pilote a perdu la vie le 27 mai dernier lors d'une course de série Dirt car, modèle Sportsman, à l'Autodrome Drummond.

Ce dernier avait perdu le contrôle pour ensuite être happé par une autre voiture.

Une vague de soutien avait suivi ce drame alors que le pilote était connu de plusieurs ayant 25 ans d'expérience dans le domaine.

Le rapport du coroner Yvon Garneau, rendu public aujourd'hui (mardi), conclut à un décès accidentel.

Il propose un changement quant à la disposition des blocs de béton à l'extrémité du mur extérieur (côté des spectateurs) afin d'éviter le versement des véhicules.

Photo tirée du rapport du coroner Yvon Garneau

L'Autodrome Drummond a d'ailleurs effectué ces modifications.

Le rapport suggère aussi aux concepteurs de ces bolides de solidifier davantage le toit.

Le promoteur de l'Autodrome Drummond et pilote, Yan Bussière, précise un changement qui sera apporté pour la prochaine saison :