Déjà 1 an après le lock-out à l'UQTR

Les professeurs de l'Université du Québec à Trois-Rivières sont encore amers du lock-out décrété en mai 2018 par la direction de l'université.

Le Syndicat des professeurs (es) de l'UQTR tient une activité spéciale ce midi (jeudi) à Trois-Rivières afin que le geste posé ne tombe pas dans l'oubli.

Le lock-out des 445 professeurs de l'UQTR, dont ceux du campus de Drummondville, a été décrété par la direction le 2 mai 2018. Les négociations étaient alors difficiles sur plusieurs enjeux importants, dont les salaires, le plancher d'emploi et la tâche.

Le lock-out a été levé 2 semaines plus tard, le 16 mai 2018.