Demandeurs d'asile : Philippe Couillard fait le point

Le premier ministre du Québec fait le point sur l'augmentation massive des demandeurs d'asile.

Dans un message publié sur Facebook, Philippe Couillard souligne qu'il n'y a aucune garantie que les demandes soient acceptées.  «Il est malheureux que ces personnes très vulnérables se soient fait convaincre que l’admission comme réfugié au Canada et chez nous, au Québec, serait simple, voire automatique. Il n’en est rien.»

Il précise que c'est en raison des lois et procédures qui s'appliquent.

Le premier ministre explique par ailleurs les principes qui dictent le travail du gouvernement sur le terrain, soit de compassion, d'équité et de sécurité.

«Jamais notre gouvernement ne fera de compromis sur le plan de la sécurité. Dès leur passage de la frontière, ces personnes sont interceptées, identifiées par les forces policières, puis conduites à un site d’hébergement temporaire. Les vérifications de sécurité et de santé publique sont également faites sans compromis.»

Monsieur Couillard précise que la prise en charge des demandeurs d'asile n'enlève rien à ceux qui sont en attente d'immigration avec un certificat de sélection du Québec.