Des cadres en renfort dans les CHSLD

Des cadres ont dû être appelés en renfort lors du dernier long week-end dans certains CHSLD de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Selon Radio-Canada, c'est le manque de préposés aux bénéficiaires qui forcent cette pratique, qui serait de plus en plus courante.

Le CIUSSS MCQ confirme  d'ailleurs que des gestionnaires sont entrés au travail lors du congé de la Fête du Travail, mais sans en préciser le nombre.

On ignore si des CHSLD du grand Drummond ont eu recours à cette pratique.

Les gestionnaires sont souvent des infirmières. Elles peuvent faire différentes tâches auprès des patients comme les soins d'hygiène ou les faire manger.

Toutefois, selon le Syndicat du personnel paratechnique, des services auxiliaires et des métiers CSN, les soins directs aux patients sont plutôt rares.

La pénurie de main-d'oeuvre est largement décriée dans les CHSLD de la région, notamment au Centre Frédérick-George-Heriot à Drummondville.