Drogue : Maxime Samuel-Côté écope de 24 mois de prison

Maxime Samuel-Côté écope de 24 mois de prison pour avoir été mêlé à une histoire de trafic de stupéfiants à Drummondville.

Le Drummondvillois écope aussi d'une peine de 6 mois de prison concurrente pour des accusations de non-respect des conditions et de possession simple.

La Cour lui interdit également la possession d'arme à vie.

En soustrayant le temps de détention préventive, il lui reste 7 mois à purger.

Maxime Samuel-Côté a été arrêté en octobre 2017 avec 5 autres suspects lors d'une opération antidrogue de la Sûreté du Québec.

L'opération avait été menée dans les secteurs du Vigneron, du boulevard Mercure et de la rue Bertrand à Drummondville.

Les policiers avaient notamment découvert de la cocaïne (320 sachets), du haschich (90g), des comprimés (370), du cannabis (plus de 2 kilos), de l'argent comptant (56 000 $) et une arme à feu.

Deux accusés, Patrick Lévesque et Andy Poulin St-Amant, font toujours face à la justice dans cette affaire.