Drogues : une peine discontinue pour Sébastien Sirois

Arrêté à Drummondville en 2015 pour une histoire de drogue, Sébastien Sirois écope de 90 jours de prison discontinus.

Il a plaidé coupable à une dizaine de chefs d'accusation, dont possession de substances et possession, en vue de trafic.

Sirois devra aussi respecter une probation de 24 mois et accomplir 240 heures de travaux communautaires.

Il a été arrêté en 2015 dans un lieu présumé de vente de drogue sur la rue Genest à Drummondville.

Les policiers avaient notamment découvert du cannabis, des doses de GHB, des comprimés, de la cocaïne, du hachich et des champignons hallucinogènes.