Drummondville : négociations difficiles entre la Ville et les pompiers

Les négociations entre Drummondville et ses pompiers achoppent.

La Ville et les représentants syndicaux négocient depuis plusieurs mois, car la convention collective est échue depuis le 31 décembre 2015.

Les négociations stagnent sur plusieurs points, notamment salariaux.

En raison d'une nouvelle loi provinciale, un conseil de règlement a été nommé pour agir comme modérateur et ce conseil doit rendre une décision d'ici le 16 février prochain au plus tard.

Les pompiers ont déjà refusé une offre en juillet dernier et se prononceront sur une nouvelle offre le 19 septembre.

Normand Pelletier, conseiller syndical pour l'Alliance de la fonction publique du Canada, parle des moyens de pression qui seront utilisés : 

 


 

Le syndicat représente environ 70 membres (permanents et temps partiels) chez les pompiers de Drummondville.