Emprisonnée pour avoir transpercé une joue

Palais de justice - Dr'ville (gros plan)

Une femme vient d'hériter d'une peine de 2 ans d'emprisonnement pour avoir transpercé la joue d'une autre personne à Drummondville.

Fannie Desaulniers a attaqué sa victime avec un couteau lui provoquant des blessures au bras et au visage. Une histoire de triangle amoureux serait en cause dans ce dossier.

La femme de 27 ans a reconnu avoir été impliquée dans l'altercation en plaidant coupable à plusieurs accusations dont voies de fait causant des lésions.