Enquête de l'UL : la violence en baisse dans nos écoles

Une enquête panquébécoise de l'Université Laval dévoile une baisse de la violence dans les écoles de la province entre 2013-2015 et 2017.

C'est du moins le sentiment vécu par les jeunes, leurs parents et les membres du personnel.

À la Commission scolaire des Chênes, on confirme aussi une baisse des cas de violences.

Il y a eu 271 événements reliés à la violence en 2015-2016 et 213 en 2016-2017, soit une baisse de près de 60 cas.

Point plus négatif, l'enquête de l'Université Laval dévoile une hausse des insultes par texto et une observation accrue des conflits entre groupes ethniques.

Sur ce dernier point, la CSDC est d'avis que ça ne reflète pas la situation dans ces écoles.

Le porte-parole, Bernard Gauthier, cite l'exemple de la Poudrière qui accueille des jeunes issus de communautés culturelles différentes.