Fentanyl : des décès rapportés à Drummondville

Les ravages du fentanyl se font sentir jusqu'à Drummondville.

Le coroner Yvon Garneau enquête sur 3 décès dont la cause serait l'abus de cette drogue 100 fois plus puissante que la morphine.

Deux autres décès seraient également en cours d'investigation et en attente de résultats d'analyses toxicologiques.

Le CIUSSS MCQ est aussi préoccupé par la présence et l'utilisation de cette drogue souvent mélanger avec d'autres. 

Un comité de travail vient d'être formé et s'est même réuni pour une première fois hier (jeudi).

Le but est de rendre un antidote, la naloxone, plus accessible et de former davantage d'intervenants qui pourront s'en servir, notamment les policiers et les premiers répondants.

Le milieu de la santé souhaite aussi mieux définir la consommation de fentanyl sur le territoire.