Fin du Mondial des Cultures : L'organisation réagit

La décision de ne pas tenir de Mondial des Cultures l'été prochain à Drummondville fait encore beaucoup réagir.

L'organisation en est venu à ce constat conjointement avec la Ville en raison des baisses d'achalandage et de revenus des éditions récentes.

Le déficit de 82 000 $ sera épongé par la Ville, à même ses surplus accumulés.

Pour l'organisation qui comptait sur plus de 1 800 bénévoles et employés, la nouvelle est un choc, mais était prévisible.

Josée Vendette, présidente du Mondial :

 

Mme Vendette confie qu'elle participera à la réflexion qui s'organisera prochainement pour redéfinir l'offre événementielle estivale à Drummondville.

L'option d'accueillir des ensembles folkloriques internationaux de passage au Québec à la place St-Frédéric pourrait notamment être envisagée