Fraude : la vigilance peut payer

Le mois de la prévention de la fraude prend son envol. La campagne nationale 2019 se déploie sous le thème "Être vigilant, c'est payant!"

Chaque année, des Drummondvillois sont victimes de fraudes (faux billets, par carte bancaire, l'arnaque amoureuse...) mais la plupart peuvent être évitées. Les fraudeurs misent généralement sur la méconnaissance, la vulnérabilité, le sentiment d'urgence et la pression pour arriver à leurs fins. 

Devant les multiples fraudes, vous devez être vigilants : faites preuve de scepticisme vis-à-vis les offres trop attirantes, valider l'information, mettez en doute l'appât du gain trop facile et surtout, ne cédez pas à la pression. Ces simples gestes peuvent leur éviter plusieurs ennuis. 

En 2018, selon le Centre antifraude du Canada, les fraudes ont occasionné des pertes financières totalisant 17 millions $ au Québec.

STATISTIQUES IMPRESSIONNANTES

- À elles seules, les fraudes d'identité ont coûté 5 millions $ aux victimes québécoises
- En 2018, l'arnaque amoureuse a coûté plus de 2 millions $ aux victimes québécoises âgées de 60 ans et + (Source : Centre antifraude du Canada);
- En 2018, le Québec recensait 16 955 plaignants-victimes liés aux fraudes comparativement à 13 879 plaignants-victimes en 2017 (soit une hausse de 22 %) 
- Le hameçonnage demeure le type de fraude sur Internet ayant fait le plus de victimes au Québec en 2018 (soit 514 victimes)