Gestes sexuels : procès en mars pour Denis Yergeau

Un individu subira un procès pour des agressions et attouchements sur une personne de moins de 16 ans commis à Drummondville.

Denis Yergeau fait face à 3 chefs d'accusation pour des gestes s'échelonnant de 2006 à 2009.

L'homme de 72 ans de Magog reviendra en Cour le 12 mars prochain.

L'accusé a déjà fait les manchettes pour avoir été le premier cas ayant bénéficié de l'arrêt Jordan au palais de justice de Drummondville.

Pour le dossier encore valide, son avocat avait aussi déposé une requête d'arrêt des procédures en raison du délai déraisonnable, mais la demande avait été rejettée l'été dernier.