Gouttières : Drummondville sera plus sévère envers les contrevenants

Des amendes salées pourraient être transmises aux contrevenants à la règlementation sur le branchement des gouttières à Drummondville.

Les branchements conformes sont passés de 30 à 60 % en deux ans, soit depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle règlementation en 2016.

Rappelons que le règlement exige que les eaux provenant d’un toit en pente d’une résidence doivent déversées sur la surface perméable du terrain ou dans un puits et non les cours.

La zone d’infiltration captée par le tuyau de drainage des fondations doit aussi être évitée.

La Ville a distribué des avis de courtoisie, mais va maintenant être plus sévère, surtout pour les nouvelles constructions et notamment envers les entrepreneurs en construction.

Un mécanisme de contrôle plus restrictif et relié au permis de construction sera élaboré et devrait être effectif dans les prochains mois.