Harmonie au conseil de Drummondville après 1 an

Le conseil municipal de Drummondville a été élu il y a 1 an pratiquement jour pour jour.

La première année de ce mandat a servi à mettre en place les objectifs et prioriser certains projets en lien avec la nouvelle Planification stratégique.

Le maire Alexandre Cusson a le sentiment "d'avoir avancé" davantage dans cette dernière année qu'à la première année du mandat précédent, notamment car seulement 2 nouveaux conseillers se sont joints à l'équipe.

Les grandes annonces et grands projets viendront certainement au cours des 2 ou 3 prochaines années.

L'harmonie règne parmi les conseillers et le maire comme l'indique M.Cusson :

"On est une équipe vraiment unie ! Quand je vois ailleurs la partisanerie, que certains soient systématiquement pour ou contre chaque idée. Je pense que c'est la force de Drummondville réside dans le fait d'avoir 13 élus indépendants, sans parti politique. Nous avons des débats et lorsque les dossiers ne touchent pas une question de valeurs profondes, les élus se rallient."

À l'échelonne régionale, le scrutin municipal avait été marqué par l'élection de plusieurs mairesses, dont Natacha Tessier à St-Germain-de-Grantham, Hélène Laroche à St-Cyrille-de-Wendover et Line Fréchette à St-Majorique.