Il y a bien des problèmes au CIUSSS MCQ

La ministre de la Santé reconnaît qu'il y a du travail à faire pour améliorer les conditions de travail au sein du CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Selon Le Nouvelliste, à la demande de représentants syndicaux, Danielle McCann a fait une visite à l'improviste samedi dernier à l'hôpital de Trois-Rivières. Elle devait notamment constater les problèmes reliés au recours au temps supplémentaire obligatoire (TSO) pour répondre au manque de personnel.

Mme McCann a confié au Nouvelliste qu'elle a bien constaté les défis et les problèmes, notamment pour les infirmières et les préposées aux bénéficiaires. Elle croit que le problème vient, en partie, de la fusion ayant créé le CIUSSS. Elle sent une volonté d'agir de la direction, mais qu'il reste aussi du travail à faire. Il n'est pas question de revoir la réforme, mais peut-être que le ministère de la Santé pourrait accompagner le CIUSSS MCQ dans sa réorganisation.

Elle a aussi réitéré sa promesse d'abolir le recours au TSO d'ici la fin du mandat de la CAQ.  Des mesures seront annoncées dans le budget, le 21 mars.

La semaine dernière, des professionnels en soins de toute la région, dont ceux de Drummond, ont dénoncé, une fois de plus, le recours au TSO.