Isabelle Morin : début des plaidoiries à Québec

Les plaidoiries ont lieu aujourd'hui (vendredi) dans la cause d'Isabelle Morin au palais de justice de Québec.

La policière est accusée d'avoir causé la mort d'un motocycliste sur l'autoroute Laurentienne en septembre 2015.

La victime est Jessy Drolet, 38 ans, originaire de Ste-Brigitte-des-Saults.

Isabelle Morin a fait un virage interdit sur l'autoroute, en zone de travaux, entre deux balises de signalisation.

La preuve s'est close hier (jeudi) avec le témoignage de l'ingénieur embauché par la défense pour réaliser une reconstitution de la collision.

La défense croit que Jessy Drolet roulait à 134 km/h quelques secondes avant l’impact qui a été fatal. La défense soutient qu'il fuyait les policiers.

Dans son témoignage, Isabelle Morin affirme avoir pris toutes les précautions nécessaires pour faire le virage, mais qu'elle n'a jamais vu la victime.

L'expert de la Couronne estime plutôt qu’au début du freinage, le motocycliste roulait à 114 km/h. Il estime que la policière a fait une manoeuvre dangereuse.