Jean-François Toupin-Houle demeure en prison

Le tribunal refuse la demande de remise en liberté provisoire du Drummondvillois Jean-François Toupin-Houle.

L'homme de 24 ans est accusé du meurtre au premier degré de Judith Élémond-Plante survenu en juillet dernier à Victoriaville.

Selon la Nouvelle-Union, le juge aurait évoqué des raisons de protection, de sécurité du public et de confiance envers la justice pour justifier sa décision.

Jean-François Toupin-Houle reviendra en Cour le 12 juin au palais de justice de Victoriaville pour fixer la date de son enquête préliminaire.