Jour 2 au procès de l'ex-chef des pompiers de Warwick

Jour 2 ce mardi du procès de l'ex-directeur des pompiers de Warwick.

Bernard Beaudet a été arrêté en 2014 par l'Unité permanente anticorruption (UPAC).

Il fait face à 6 chefs d'accusations de fraude, vol, abus de confiance ainsi que production et usage de faux documents.

Les gestes fautifs auraient été commis entre 2010 et 2014 envers la ville de Warwick et ses pompiers.

Selon la Nouvelle-Union, le premier témoin entendu lundi a été l'actuel maire de Warwick, Diego Scalzo.

C'est notamment M. Scalzo qui a alerté les policiers sur les possibles écarts de conduite du directeur des incendies.

Il affirme que M. Beaudet a gonflé les heures de travail d'un pompier afin de lui rembourser une importante somme d'argent.

Il aurait aussi été question, notamment, d'achats sans autorisation et de falsification de rapports d'intervention.

Le procès doit reprendre aujourd'hui (mardi) à Victoriaville avec l'audition d'autres témoins.