Karine Gagné obtient sa libération sous caution

La jeune mère de famille détenue aux Bahamas pourra rentrer au pays en attendant la suite des procédures.

Karine Gagné, originaire de Drummondville, reçoit une libération sous caution.

C'est ce que nous confirme son père, Steve Gagné. Il a reçu l'appel des traducteurs des avocats confirmant la nouvelle.

Il doit s'entretenir avec sa fille, ou encore une fois les traducteurs, plus tard aujourd'hui pour connaitre les modalités de paiement.

Une fois la caution de 5 000 $ US payée, la mère de 23 ans pourra rentrer au Canada.

Elle est emprisonnée aux Bahamas depuis janvier dernier pour avoir eu une relation sexuelle avec un mineur.

L'accusée soutient avoir cru que l'homme était majeur.

La libération de Karine Gagné est accueillie avec soulagement dans sa famille. 

Voici comment sa mère, Chantale Auclair, a appris la nouvelle :

 

Le dépôt de la preuve se fera le 26 mai. Karine Gagné devra retourner à Nassau le 6 juin prochain pour la tenue de son procès.