L'élection de la CAQ inquiète la CSDC

L'élection d'un gouvernement de la CAQ inquiète le président de la Commission scolaire des Chênes.

Jean-François Houle redoute certains engagements du parti de François Legault, dont la baisse des taxes scolaire et l'implantation de la maternelle 4 ans.

Le président de la CSDC croit que ces mesures, qui auront un effet sur le budget, pourraient mettre des projets importants d'infrastructures en péril. Il explique :

 

La Commission scolaire des Chênes a présentement pour environ 80 millions $ de demandes pour des projets d'infrastructures.

Ils comprennent la construction de deux nouvelles écoles (primaire/secondaire), l'agrandissement de l'école de St-Lucien et un projet à Marie-Rivier.

Jean-François Houle entend aussi faire valoir, une fois de plus, ses arguments à l’égard de la gouvernance scolaire.

La CAQ souhaite l'abolition des commissions scolaires pour faire face à des Centres de services.

Par ailleurs, M. Houle félicite la réélection des députés de Drummond/Bois-Francs et Johnson, Sébastien Schneeberger et André Lamontagne.

Il précise que les relations entre la Commission scolaire des Chênes et les députés ont toujours été bonnes et que le dialogue pourra se faire.